L'attention

May 30, 2017

 

Si vous avez déjà pratiqué la méditation, vos enseignants ont dû vous dire que l'attention était une qualité essentielle pour méditer: l'attention au souffle, ou à tout autre support de méditation comme les sons, une visualisation, ou les émotions par exemple.
Certains vous ont peut-être dit aussi que l'attention était une qualité qu'on pouvait également cultiver à chaque instant, afin de vivre chaque moment en pleine conscience.
Cela ne signifie pas qu'"il faut faire attention" à tout. Comprenez que ce n'est pas un ordre, une injonction. Il ne faut surtout pas en faire un objectif stressant, voire un objet de culpabilisation ("ah, j'ai râté, j'ai pensé à autre chose pendant que je marchais en conscience... je suis nul(le))". 


L'idée c'est d'être ouvert à ce qui nous entoure, de goûter les arômes de cette orange que l'on mange (plutôt que de l'avaler à seule fin de se nourrir!), de sentir le parfum de ce jasmin qui dépasse d'un muret (plutôt que de passer sans jamais l'avoir remarqué), et même d'être pleinement conscient de l'épisode 36 de cette série moyenne, que vous regardez habituellement à seule fin de combler le temps (non, jamais? Vous en êtes bien sur(e)?). Etre ouvert, c'est tout le contraire de l'ennui et de l'indifférence, ou de chercher des distractions pour éviter l'ennui et l'indifférence (celle des autres, la nôtre, envers nous-même, envers les autres...).

Etre ouvert nous permet de voir vraiment ce qui nous entoure. En méditation, comme dans la vie, être attentif permet peu à peu de voir plus clairement en nous, et en notre environnement.


A quoi cela peut-il bien servir répondront certains?!? D'un point de vue individuel, à mieux se connaître, à prendre conscience de ses mécanismes, et in fine, à mieux savoir ce que l'on veut réellement faire. Car comment pourrais-je savoir réellement ce que je veux faire si je ne me connais pas clairement? Est-ce que vous démonteriez votre frigidaire en panne, sans avoir vu un plan ? Peu probable. Et notre esprit est beaucoup plus complexe qu'un frigo...
Soyez ouvert, attentif, regardez le paysage, les gens qui vous entourent, ressentez dans votre corps ce que vous faites (ce chewing-gum qui se déforme sous vos dents; les rayons du soleil qui réchauffent votre peau, et créent une sensation de chaleur diffuse, qui se promène de tel point à tel point, ou rayonne...), prenez le temps d'écouter vos sensations. 


Ne vous limitez pas à l'indifférence, ou à un simple "c'est bon/ce n'est pas bon" ("ah ce chocolat, excellent", englouti, oublié. Désir suivant!). 
Quand vous y penserez, prenez un chocolat, laissez-le fondre lentement sur votre langue, les yeux fermés.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Ecouter "Mort et renaissance du moi" (yoga nidra méditation guidée)

October 6, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents